Une alternative au chargeur mobile

Le chargeur mobile de nos Ampera et Volt, s'il est parmi les moins chers du marché, ne souffre pas moins de certains défauts, comme sa sensibilité, sa taille relativement importante et son incapacité à charger à plus de 10A. Kratus nous montre une alternative.
Je me suis procuré le chargeur ultramobile UM-EVSE commercialisé par la société suédoise charge-amps.com. Voici mon retour d'expérience. 

chargeurUM-EVSE

 Ce qui m'intéressait en commandant ce chargeur:
- l'absence de gros boîtier. Il y a juste le câble et les deux prises
- la possibilité de charger à 16 ampères (*) en déplacement
Et en plus le look est très sexy.

La commande et la livraison :
Pour l'heure, il n'y a pas de stock: il faut réserver (gratuitement) son chargeur en donnant son adresse mail pour être sur la liste d'attente. Charge-Amps fabrique les chargeurs, et lorsque votre tour arrive par rapport à la liste d'attente, on est prevenu par courriel. On dispose alors de 8 jours pour confirmer sa commande et payer. Passé ce délai, on est rayé de la liste d'attente, et c'est le suivant qui profite du chargeur.
Attention donc à ne pas se faire piéger par un anti-spam. Lors de l'inscription sur la liste d'attente, un courriel de confirmation est envoyé par Charge-Amps depuis la même adresse que la future notification de fabrication du chargeur. Si ce premier courriel est bien arrivé, tout doit bien se passer pour le suivant.

J'avais placé ma réservation mi novembre 2012. J'ai reçu le mail me confirmant que mon UM-EVSE est fabriqué mi janvier 2013. J'ai confirmé ma commande et payé en ligne. A noter que, pour une société, il est possible de payer hors taxes, en indiquant le numéro de TVA intra-communautaire de l'entreprise. De mémoire, avec le port pour la France, et le taux de change de la couronne suédoise , c'était dans les 570 € HT.

J'ai été livré environ 8 jours plus tard. L'envoi s'est fait par FedEx, avec un numéro de suivi fourni lors de l'expédition. 

Premières impressions

La fabrication respire la qualité, et c'est vraiment très agréable d'avoir juste un câble, sans gros boîtier encombrant.



Il prend place très facilement dans mon filet à bagages, plus besoin de soulever le fond du coffre. C'est très pratique: le week-end dernier j'ai chargé à l'hôtel avec un coffre plein à craquer de bagages. Il est livré avec une petite bande en velcro, qui permet de maintenir l'ensemble enroulé proprement. Il est également muni d'une petite diode lumineuse, qui s'allume dès que le chargeur est branché sur le secteur. Elle est moins lumineuse que celle de la Wallbox Opel, mais dans l'obscurité c'est bien utile. 

Depuis que je l'ai reçu, j'ai testé la charge à 16A (*) à trois endroits :
- à mon domicile, sur la ligne 16A de ma Wallbox
- sur une borne publique à Strasbourg , avec préchauffage avant mon retour
- sur la borne 16A d'un hôtel à Roissy
A chaque fois sans aucun problème, et aussi rapidement que sur la Wallbox. J'ai aussi chargé à 10A sur la prise "jardin" d'un hôtel, sans souci.

Je ne peux pas me prononcer quant à sa sensibilité par rapport au chargeur mobile Opel, car je n'ai jamais rencontré de problème avec mon chargeur 2013 d'origine.

A l'usage, j'y ai trouvé d'autres avantages:
- en public, on a l'air beaucoup moins idiot en branchant juste un câble, plutôt qu'un gros boîtier. Il m'arrive souvent d'être observé lorsque je me branche sur le lieu d'une réunion professionnelle, et il y a souvent un gros c*n en BMW ou en Audi qui ricane à la vue du déballage du chargeur mobile d'origine.
- ça fait moins "impressionnant" quand on le montre dans un hôtel : du coup j'ai l'impression qu'ils ont moins de scrupules à accepter que je me branche sur une prise ordinaire, car cela ressemble à un câble ordinaire.

Pour l'heure, j'ai décelé deux petits inconvénients :
- le couvercle de protection cogne contre la carrosserie lorsqu'on branche le chargeur à la voiture. A voir s'il peut en résulter une usure ou des rayures. Au pire, on peut toujours couper le petit fil métallique qui le retient.
- 7,50 mètres de longueur de câble c'est bien. Mais pour moi c'est un peu trop. Dans mon cas, je suis toujours garé soit très près de la prise, le câble excédentaire traînant par terre et prenant la saleté; soit trop loin pour les 7,50 m et il faut une rallonge. J'ai donc coupé 3 mètres de câble, et je me contente de 4,50 m. Cela s'enroule aussi plus aisément. J'ai en permanence deux rallonges industrielles de 5 mètres en 3G4mm2 avec prises certifiées 16A dans la voiture au cas où: une sous le coffre, la où était le chargeur d'origine, et une dans l'étui pour chargeur Opel que j'ai acheté en accessoire. 
En effet, le câble est un 3G2,5 tout à fait ordinaire, toute l'électronique étant dans la poignée-prise véhicule.

A signaler également, pour les possesseurs de modèles 2013, qu'il subsiste le "piège" de la charge lente à 6 Ampères par défaut : en effet, pour l'utilisation du chargeur mobile 2013, l'intensité de charge ne se règle pas sur le boîtier, qui n'a aucun bouton, mais dans le menu du véhicule. Et la voiture reinitialise cette valeur à 6 ampères à chaque démarrage ! Si on veut charger à 10 ampères, il faut donc penser à chaque fois à sélectionner cette intensité dans le menu de la voiture. En cas d'oubli (c'est du vécu), on se retrouve tout penaud en reprenant le véhicule, car il n'aura chargé qu'à 6 Ampères, bien que la diode du chargeur indiquait 10 A. 

En clair, voici comment cela se passe pour chacune des 3 intensités de charge disponibles sur l'UM-EVSE, pour une Ampera/Volt modèle 2013 :
- 16 A: la voiture détecte que le chargeur peut délivrer 16 Ampères, et le considère comme une Wallbox. Le véhicule ne tient pas compte de l'intensité réglée dans le menu, et charge à l'intensité maximale de 16 A. (*)
- 10 A: la voiture charge à la plus basse des intensités indiquées par le chargeur et par le véhicule. Donc à 6 Ampères si on ne sélectionne pas 10 A dans le menu de la voiture (et pourtant la diode du chargeur indiquera 10 ! ).
- 6 A: la voiture charge à la plus basse des intensités indiquées par le chargeur et par le véhicule. Donc à 6 Ampères.

Pour les modèles antérieurs, tous les réglages se font uniquement côté chargeur, donc pas de problème.

En résumé, pour moi qui suis amené à charger régulièrement à l'extérieur, à des endroits pouvant délivrer 16 Ampères en toute sécurité (*) , et pour des durées allant de une à quatre heures, ce chargeur ultramobile est la solution idéale.

Pour plus d'informations:
www.charge-amps.com
Manuel (PDF)

(*) INFORMATIONS DE SÉCURITÉ IMPORTANTES POUR LA CHARGE À 16 AMPÈRES:

Ce chargeur est muni d'une fiche SchuKo
SchuKo est un acronyme de l'allemand "Schutz-Kontakt" et désigne un système de prises de courant très répandu en Europe (Allemagne, Autriche, Suède, Pays Bas, et une variante en France ).
Tension et intensité:
Le domaine d'utilisation du système de prises Schuko concerne les tensions de 220V à 240V (tension nominale 230V) avec une fréquence de 50Hz. Dans le domaine résidentiel, les prises, fiches et câblages sont en principe conçus pour supporter temporairement une intensité de 16A, ce qui correspond sous 230V à une puissance de 3680W. Dans le cas de sollicitations de longue durée, les intensités autorisées sont de 10–12A, en fonction du type de prise et de fiche. Pour une sollicitation longue durée 230V/16A/6h, seules les prises CEE "Camping" bleues répondent à cette spécification. (Source: Wikipedia)
Sécurité:
L'utilisation de cette fiche avec une intensité de charge supérieure à 10A n'est autorisée que pour une courte durée. Même dans ce cas, une attention particulière est requise!
Assurez vous d'avoir accès à la totalité du circuit électrique, afin d'être en mesure de déceler toute surchauffe ou surcharge.
Ou assurez vous que le branchement est explicitement autorisé pour une intensité de 16A (borne de charge, par exemple) et que la longueur de câble est la plus courte possible. Évitez les rallonges.

Suivez-nous sur facebook