Lancement européen du Mitsubishi Outlander PHEV

Si vous aimez les 4x4 et que vous voulez une voiture hybride rechargeable, jusqu'ici ce n'était pas possible. Mais rassurez-vous : Mitsubishi a démarré la vente en Europe de la version hybride rechargeable de son Outlander. 

Mitsubishi Outlander PHEV
L'Outlander PHEV n'est pas encore présent sur le site français, donc on se contentera de l'illustration nippone.

Si l'Outlander n'est pas la première hybride rechargeable à quatre roues motrices (la Volvo V60 l'a devancé), il est le premier gros gabarit à pouvoir faire le plein sur une prise électrique et sur une pompe à essence. Avec 1,68m de haut et 4,65m, il reste toutefois assez raisonnable pour un 4x4. Ce gros gabarit lui permet de conserver un coffre de 463 l avec les sièges en place, et il peut tracter jusqu'à 1,5t.
De l'extérieur, l'Outlander PHEV est très proche du nouvel Outlander normal. Mais à l'intérieur, il renferme une batterie 300V / 12kWh, un moteur thermique essence de 2l/89kW (121ch) et deux moteurs électriques de 60kW chacun (un par essieu). Il revendique donc un mode 4x4 100% élecrtique (jusqu'à 125km/h seulement, alors que 170km/h sont possibles avec le thermique). Son autonomie annoncée est de 52km et sa consommation en hybride de 5,8l/100km. Ce sont des valeurs obtenues avec la procédure NEDC, donc à prendre avec les précautions habituelles. Avec la pondération de la norme, l'Outlander PHEV obtient 1,9l/100km et donc 44g de CO2 par kilomètre.
Chose originale pour un hybride rechargeable, l'Outlander PHEV est équipé d'une prise pour recharge rapide CHADeMo. Elle permet de réduire le temps de charge de 5 heures (à 10A) à 30 minutes.

Mitsubishi Outlander PHEV

Le prix de la version de base Business Edition est de 39 990€, et la version haut de gamme Instyle+ est affichée à 51 990€. Un écart de prix justifié (entre autres) par un système de navigation, une climatisation bizone, des phares au Xenon, des sièges en cuir, tout plein de trucs motorisés à l'intérieur et des fonctions de sécurité avancées. Si vous voulez le pack de mise à la route avec (entre autres) les câbles pour recharger, rajoutez 1 190€.
Les premiers exemplaires européens ont commencé à être vendus aux Pays-Bas, mais ne le cherchez pas sur le site français du constructeur, il n'y apparait pas encore. Mitsubishi déclare avoir plus de 10 000 commandes signées en Europe. C'est davantage que la BMW i3 par exemple, et pourtant on en entend (beaucoup) moins parler.

L'offre en hybrides rechargeables et électriques à prolongation d'autonomie s'étoffe de mois en mois, et on s'en réjouit!

Suivez-nous sur facebook