BMW promet un nouveau rechargeable par trimestre

Avec sa gamme i, BMW a été dans les premiers à proposer des véhicules rechargeables. Il a continué avec des modèles rechargeables dans sa gamme normale, et ne compte pas s'arrêter là.

BMW i3 écorché

Dans les années 2000, BMW a fait une version électrique de sa Mini, la Mini-E. Avec deux places seulement et une puissance de 150kW, elle était limitée à un programme d'expérimentation de plus de 650 voitures. Expérimentation positive puisqu'ensuite a été lancé le programme Megacity, donnant naissance à l'i3 en 2003, électrique simple ou avec prolongateur. BMW a poursuivi ensuite avec la sportive i8 avant de proposer des hybrides rechargeables dans sa gamme normale (x5, séries 2 Active Tourer, 3 et 7).

Richard Steinberg, un des porte-paroles de BMW en Amérique du nord, a confirmé que cette tendance allait continuer.

"Nous allons proposer des véhicules rechargeables à la cadence d'un chaque trimestre."

Même si cette déclaration concerne l'Amérique du Nord (où par exemple les série 2 Active Tourer et série 3 hybrides rechargeables ne sont pas encore lancées), elle porte à croire que le constructeur bavarois va continuer à proposer de nouveaux hybrides rechargeables. On pense bien sûr aux nouvelles série 5 et Mini Countryman (qui utilise la même plateforme que la série 2 Active Tourer).

Mieux, l'autonomie électrique -actuellement généralement faiblarde- des BMW hybrides rechargeables devrait progresser.

"Pour le moment, nous proposons de petits moteurs essence et des systèmes hybrides rechargeables qui ne permettent que 20 à 30 kilomètres d'autonomie électrique. C'est adéquat actuellement, mais on a compris que cela a besoin de progresser."

De belles promesses. Si tous les constructeurs pouvaient prendre de telles orientations!

Mots-clefs: 

Suivez-nous sur facebook