BMW i8 : Essai d’une hybride faite pour la performance !

En ce vendredi 2 octobre 2015, le programme était déjà planifié et chargé : Monter de Beauvais à Arras grâce à un « blablacar » pour récupérer ma Volt suite à un problème de charge (+ autres interventions prévues) et redescendre à Cergy pour aller au taf et charger (à double titre) la Volt pour partir exposer à Londres.

Mais une surprise très agréable est venue agrémenter la matinée…

12066050_10208266992695394_3677091538054268150_n 12112369_10208266993535415_532824219151305484_n

Déjà, je tiens à remercier Espace Motors (Concession Multi-Marques du Groupe LEMPEREUR) et en particulier mon conseiller technique (Thomas) et le commercial dédié i8 qui m'ont proposé cet essai pendant que la Volt faisait un appoint d'électrons. ;)

Venant en à l'essai proprement dit en commençant par le design extérieur à couper le souffle. Ce coupé sportif 2+2 est vraiment osé stylistiquement passant d'un avant affilé avec un long capot à un arrière très travaillé pour l'appui aérodynamique.

La découpe d'aile arrière est particulièrement impressionnante et participe largement à l'appui pour les grandes vitesses. Les portes à la cinématique sportive ajoutent une touche d'exclusivité.

11218798_10208266996335485_53318770621223121_n 12032039_10208266994255433_7111206798759501162_n

L'intérieur n'est pas en reste puisque dès l'entrée dans le cockpit (qui s'effectue par une chorégraphie amusante de glissade et de rotation du fessier), l'ambiance BMW se reconnait facilement tout en étant moins chargé que sur les berlines. L'instrumentation est claire et joue sur les couleurs selon le mode de conduite choisi (EV, normal, sport)

12108755_10208266994535440_7890165437373839271_n 12087982_10208266995015452_7228752644471853264_n

Parlons technique maintenant, la BMW i8 est composé :

  • d'une cellule PRFC en guise de coque d'habitacle légère et résistante (Plastique à Renfort de Fibre de Carbone)
  • d'une transmission intégrale
  • d'une répartition des masses idéale (49/51) pour un poids de 1485 Kg.
  • d'un moteur électrique par essieu (96 kW / 131 ch et 250 Nm à l'avant, 20 ch à l'arrière pour seconder le thermique
  • d'un moteur thermique 3 cylindres, 1,5 litres de cylindrée, de 231 ch et 320 Nm + un réservoir de 37 litres
  • d'un alterno-démarreur de 15 kW qui gomme le temps de latence du démarrage du thermique
  • d'une batterie de 7,1 kWh (355 Volts) donnant environ 37 kilomètres d'autonomie
i8-1
L'autonomie totalement atteint 600 km en conduite "normale" car dans la vraie vie, cette i8 invite au pilotage par sa diabolique efficacité. 
L'essai de 20 minutes que j'ai pu faire m'a permis de tester le mode sport qui est absolument démoniaque. Bien que limité par le fait de devoir passer les rapports très tôt (4000 tr/min car rodage en cours), les poussées dans ce mode sont fulgurantes grâce à la complémentarité des énergies électrique et thermique donnant leur plein potentiel. Le 0 à 100 km/h n'est abattu qu'en 4,4 secondes, soit une bonne seconde de plus que la Tesla Model S P85D en pure électrique, mais la puissance mise en jeu de 362 ch est également bien moindre.
En mode EV (e-Drive), forçant l'utilisation exclusive de l'énergie électrique (jusqu'à 120 km/h et une demande raisonnable du pied droit), la fulgurante i8 fait place à une "Zoé" sans être péjoratif. Agréable à mener malgré son gabarit long, elle devient une sage automobile respectueuse de son environnement urbain ou péri-urbain avec des accélérations suffisantes pour l'exercice. Néanmoins celle d'une Ampera/Volt reste supérieure (9 secondes VS 10 secondes pour l'i8) si l'on compare les 2 véhicules en mode électrique. 
En mode normal (CONFORT ou ECO-PRO) la propulsion électrique est seule à effectuer le boulot jusqu'à 60 km/h et les réglages d'accélérateur, de boite de vitesse et de climatisation sont modifiés pour plus d'efficience en mode ECO-PRO.
Retrouver ICI la petite vidéo faite durant l'essai. :D
Vous aurez noté dans cette vidéo la sonorité flatteuse du moteur essence 1.5 bi-turbo qui est en faite issue d'un artifice musical créé par un hautparleur en caylar situé dans la ligne d'échappement à l'intérieur du silencieux arrière : Ce petit moteur rugit donc comme un V8... en apparence.
i8%20%20%20ASD%20%20%20%20exterior%20speaker i8%20diagram
En conclusion, BMW prouve par cette i8 un savoir faire indéniable quand à la réalisation d'une technologie hybride rechargeable bien plus aboutie que dans l'i3. Nul doute que les nouveaux modèles du groupe héritant de cette technologie (notamment le dernier monospace 225xe Active Tourer) profitent de la technologie de la sportive i8.
Bref, ce fut un bon moment :D

12042819_10208266993775421_1146682704784318484_n

Suivez-nous sur facebook