Mercedes-Benz donnera plus d'autonomie électrique à ses futurs hybrides rechargeables

Les hybrides rechargeables Mercedes actuels dépassent péniblement les 30 km d'autonomie électrique NEDC, ce qui est peu. Heureusement, le père de la Classe S nous laisse espérer un avenir meilleur.

Mercedes GLC 350e
Mercedes GLC 350e

Avec la S500 plug-in hybrid, Mercedes est arrivé dans les premiers sur le marché de l'hybride rechargeable. Mercedes ne semble pas mécontent de l'aventure, car le constructeur à l'étoile a proposé l'hybride rechargeable sur d'autres modèles, comme la classe C et les GLE et GLC. Cette bonne habitude devrait se poursuivre car l'été dernier Mercedes considérait les hybrides rechargeables comme un pas naturel dans l'évolution. D'ici la fin de l'année, Mercedes compte avoir 10 hybrides rechargeables sur le marché.

L'autonomie de la S500 Plug-In hybrid de 2013 était vraiment faible : 33 kilomètres dans le cycle NEDC. Les C et GLE hybrides rechargeables sorties en 2015 affichaient également une autonomie de cet ordre. A coté d'une Ampera de 2011 proposant 83 km NEDC et même les Volkswagen et BMW qui en revendiquent 50, c'est peu. Mercedes en est conscient.

Dans une récente interview à motoring.com.au, le directeur du développement Thomas Weber a abordé le sujet. 

"Nous travaillons sur l'augmentation de l'autonomie sur batterie. Les véhicules de prochaine génération vont dépasser la barrière des 30 à 50 kilomètres et la génération suivante fera 80 à 100 kilomètres sur la batterie."

Alors qu'on commençait sérieusement à se demander si les constructeurs allaient continuer à sacrifier l'autonomie électrique de leurs hybrides rechargeables en la limitant à 50 kilomètres NEDC seulement (moins de 40 en usage réel), Mercedes apporte une perspective rassurante.

Mots-clefs: 

Suivez-nous sur facebook