Premier accident mortel d'une voiture autonome

Avatar de l’utilisateur
Kratus
Camille Jenatzy
Messages : 7190
Inscription : lun. 26 déc. 2011, 13:33
Amperisme : Batteriste
Localisation : Alsace

Re: Premier accident mortel d'une voiture autonome

Message par Kratus » dim. 25 mars 2018, 16:12

tofelec a écrit :il y a déja eu des vidéos ou une testla a anticiper un carambolage(posté par kratus me semble-t-il)
Modérateur.

Amperiste comblé pendant 3 ans 1/2.
En Tesla Model S depuis 2016.

Avatar de l’utilisateur
flo18
Camille Jenatzy
Messages : 2182
Inscription : mer. 29 août 2012, 14:47
Amperisme : Ancien propriétaire

Re: Premier accident mortel d'une voiture autonome

Message par flo18 » dim. 25 mars 2018, 18:08

Kratus a écrit :
flo18 a écrit :dans tout langage informatique il y a de quoi gérer un cas par défaut quand la machine ne sait pas quoi faire, et dans ce cas "BRAKE" ....
Ce n'est pas si simple.

En procédant comme ça, il y a trop de faux positifs. Qui voudrait d'une voiture qui pile de temps en temps sans raison ?

regarde bien la tête de la personne qui conduit juste avant que la vidéo coupe et pose lui la question. idem pour la famille de la personne morte. qui serait probablement morte même si un humain avait conduit sans adapter sa conduite à la situation.

pour ma part , le progrès technique n'a pas tous les droits et en aucun cas sur la vie humaine.

l'auto-pilot de Tesla est défini comme une aide donc le conducteur doit rester maître de son véhicule en toute circonstance et Tesla communique et paramètre son système ainsi. mais pour une voiture autonome, sauf à ce que la définition de autonome ait changé récemment, ce n'est plus le même contexte.

accepteriez vous de prendre l'avion si de temps en temps le pilote automatique avait des ratés et entraînait des accidents ?

cet accident est un accident soit, mais la question de fond est plutôt de savoir si la technique évolue indépendamment de l'éthique ?
Ampera Cosmo - Autonomie maximale : 90.1km pour 10.0kwh (11.09kwh/100km)
Consommation durée de vie : 1.85l/100km pour 10.238km
Kona 64kWh mars 2019 - avril 2021
Model 3 SR+ avril 2021 - ...

Avatar de l’utilisateur
Thierry
Camille Jenatzy
Messages : 2716
Inscription : sam. 12 oct. 2013, 02:10
Amperisme : Rechargiste
Localisation : France - 95

Re: Premier accident mortel d'une voiture autonome

Message par Thierry » dim. 25 mars 2018, 22:11

flo18 a écrit : pour ma part , le progrès technique n'a pas tous les droits et en aucun cas sur la vie humaine.
Euh, flo18, tu vas un peu loin. Personne n'a prétendu ça.
Ce que veut dire Kratus, c'est que si un système "sur-protecteur" est commercialisé et déclenche trop de fausses alertes (en exagérant : un type attend son bus sur le trottoir, et ta voiture s'arrête à son approche parce qu'il existe une possibilité pour qu'il traverse la rue), personne n'en voudra.
La meilleure des technologies ne pourra jamais appréhender les irrationalités du comportement humain (je parle en général, pas de l'accident en question). Le gosse qui jaillit entre 2 voitures garées, le piéton qui traverse brusquement sans regarder alors que le feu piéton est rouge, ... il y a des tas de circonstances ou la machine ne pourra pas anticiper l'accident. Pas plus qu'un être humain. L'important c'est le nombre de vies qui pourraient être sauvées dans des cas plus prévisibles, là où l'humain peut faillir (fatigue, défaut d'attention, ...).

Pour ce qui est de la technologie, j'espère que le système met en oeuvre des moyens plus basiques que les réseaux neuronaux pour détecter un objet qui a une trajectoire convergente, voire qui est devant la voiture. A-t-on besoin d'intelligence artificielle pour un radar de recul ?
02/14->03/21 : Ampera 2012, 85000km, 0.83l+13kWh/100km - min dom>travail>dom 9.89kWh/100km
03/21->??? : Mercedes A250e ... #CétaitMieuxAvant

Avatar de l’utilisateur
Kratus
Camille Jenatzy
Messages : 7190
Inscription : lun. 26 déc. 2011, 13:33
Amperisme : Batteriste
Localisation : Alsace

Re: Premier accident mortel d'une voiture autonome

Message par Kratus » lun. 26 mars 2018, 08:43

Thierry a écrit :Pour ce qui est de la technologie, j'espère que le système met en oeuvre des moyens plus basiques que les réseaux neuronaux pour détecter un objet qui a une trajectoire convergente, voire qui est devant la voiture. A-t-on besoin d'intelligence artificielle pour un radar de recul ?
Justement, il faut de l'intelligence pour distinguer un objet de son environnement et le reconnaître.

Si tu lis l'article de Tesla dont j'ai mis le lien plus haut, il explique qu'un radar peut ne pas faire la différence entre un panneau routier sur un portique au-dessus d'une autoroute et un obstacle sur la chaussée. Il explique aussi que l'écho radar du fond d'une canette de soda sur la chaussée est similaire à celui d'un gros camion.
https://www.tesla.com/fr_FR/blog/upgrad ... edirect=no

Tesla est en train d'utiliser sa flotte de véhicules pour constituer une gigantesque basse de données des objets dont l'écho radar peut déclencher un faux positif (toujours dans le même article).

Les humains sont dotés de cette capacité à reconnaître les objets, et nous avons du mal à appréhender à quel point c'est difficile pour une machine.
Modérateur.

Amperiste comblé pendant 3 ans 1/2.
En Tesla Model S depuis 2016.

Avatar de l’utilisateur
flo18
Camille Jenatzy
Messages : 2182
Inscription : mer. 29 août 2012, 14:47
Amperisme : Ancien propriétaire

Re: Premier accident mortel d'une voiture autonome

Message par flo18 » lun. 26 mars 2018, 10:29

@Thierry : c'est juste mon opinion, c'est pour cela que j'ai commencé ma phrase par "pour ma part" et j'accepte sans problème la contradiction et les avis différents.

Les aspects techniques soulevés par le dernier post de Kratus me font penser qu'on devrait raisonnablement plutôt rester pour l'instant sur une notion "d'aides" de plus en plus efficaces et laisser la "voiture autonome" arriver naturellement avec la maturité des solutions plutôt qu'avec du marketing.
Ampera Cosmo - Autonomie maximale : 90.1km pour 10.0kwh (11.09kwh/100km)
Consommation durée de vie : 1.85l/100km pour 10.238km
Kona 64kWh mars 2019 - avril 2021
Model 3 SR+ avril 2021 - ...

Avatar de l’utilisateur
Thierry
Camille Jenatzy
Messages : 2716
Inscription : sam. 12 oct. 2013, 02:10
Amperisme : Rechargiste
Localisation : France - 95

Re: Premier accident mortel d'une voiture autonome

Message par Thierry » mar. 27 mars 2018, 00:39

Entièrement d'accord.
02/14->03/21 : Ampera 2012, 85000km, 0.83l+13kWh/100km - min dom>travail>dom 9.89kWh/100km
03/21->??? : Mercedes A250e ... #CétaitMieuxAvant

ampera57
Camille Jenatzy
Messages : 2645
Inscription : mer. 29 janv. 2014, 13:29
Amperisme : Amperiste
Localisation : Moselle

Re: Premier accident mortel d'une voiture autonome

Message par ampera57 » mar. 27 mars 2018, 21:40

Thierry a écrit : La meilleure des technologies ne pourra jamais appréhender les irrationalités du comportement humain (je parle en général, pas de l'accident en question). Le gosse qui jaillit entre 2 voitures garées, le piéton qui traverse brusquement sans regarder alors que le feu piéton est rouge, ... il y a des tas de circonstances ou la machine ne pourra pas anticiper l'accident. Pas plus qu'un être humain. L'important c'est le nomb :) re de vies qui pourraient être sauvées dans des cas plus prévisibles, là où l'humain peut faillir (fatigue, défaut d'attention, ...).
Tout à fait. Le meilleur exemple est effectivement le piéton qui jaillit entre 2 voitures : le conducteur de la voiture reste responsable de l'accident, étant censé rester maître de son véhicule, même s'il ne peut rien contre un piéton qui surgit 2 mètres devant sa voiture. Si on veut supprimer ce genre d'accident, on limite la vitesse des véhicules à 10 km/h... est-ce que c'est souhaitable ? Non ! Est-ce qu'un véhicule autonome pourrait éviter ce genre d'accident ? Non plus. Il y aura donc encore des blessés et des morts causés par des véhicules autonomes, qui ne peuvent rien contre les lois de la physique (il faudra toujours un certain temps et une certaine distance pour stopper un véhicule de masse M roulant à une vitesse V non nulle). Là où le véhicule autonome doit être meilleur que le conducteur lambda, c'est sur sa capacité à détecter ou anticiper certaines situations (le véhicule qui commence à freiner 2 voitures devant comme dans la vidéo de Kratus) ou sur un temps de réaction meilleur que celui d'un humain. Clairement cela n'a pas été le cas ici. Bug ou autre problème, cela reste à déterminer, mais cela ne doit pas remettre en cause l'intérêt potentiel des véhicules autonomes. Tesla à déjà montré que ses voitures ont 2 à 3 fois moins d'accidents au km lorsque l'autopilot (qui n'est pas un système autonome) est actif.

Avatar de l’utilisateur
Jccourtoy
André-Marie Ampère
Messages : 104
Inscription : mer. 14 sept. 2016, 10:10

Re: Premier accident mortel d'une voiture autonome

Message par Jccourtoy » sam. 31 mars 2018, 22:14

Moi je me pose une réflexion, imaginons que les voitures autonome arrivent à éviter les piétons.
J'imagine bien la ville avec plein de piétons sauvage qui ne respectent plus les passages clouté, étant donner que c'est au voiture de s'arrêter, ça va être le bordel.

Il vont devoir créer une voie avec indiquer, attention sur cette voie circule une voiture autonome, respecter les passage clouté.

Lol

Amperiste depuis 2016.

ampera57
Camille Jenatzy
Messages : 2645
Inscription : mer. 29 janv. 2014, 13:29
Amperisme : Amperiste
Localisation : Moselle

Re: Premier accident mortel d'une voiture autonome

Message par ampera57 » mar. 03 avr. 2018, 00:13

Euh non justement, une voiture autonome ne pourra jamais éviter tout les types d'accident. Comme aujourd'hui, autant se jeter sous les roues d'une voiture au prétexte que le conducteur est censé être maître de son véhicule et adapter sa vitesse. Perso je ne tenterais pas... :naughty:

ampera57
Camille Jenatzy
Messages : 2645
Inscription : mer. 29 janv. 2014, 13:29
Amperisme : Amperiste
Localisation : Moselle

Re: Premier accident mortel d'une voiture autonome

Message par ampera57 » mar. 08 mai 2018, 16:35


Répondre