De l'utilisation du mode Montagne

Comment optimiser son style de conduite, mieux utiliser tel ou tel accessoire, etc...
Vous avez essayé une Ampera ou une Volt ? Faites part de votre expérience ici.
Frigorigène
Camille Jenatzy
Messages : 1098
Inscription : lun. 31 déc. 2012, 19:34
Amperisme : Ancien propriétaire
Localisation : Proche de LYON

Re: De l'utilisation du mode Montagne

Message par Frigorigène » sam. 13 juil. 2013, 10:54

BrenDol a écrit :Je mets souvent en maintenir dès le départ pour garder la batterie pour les derniers kilomètres, et cas de forte sollicitation la réserve évite de mettre en mode montagne que je n'ai encore jamais utilisé.

Merci pour ce compte-rendu intéressant pour comprendre comment la voiture gère tous les cas de figures: on voit que le REX actuel est quand même bien nécessaire.

;)
Tu veux dire que tu passes en électrique lors des fortes sollicitations ou bien que la charge batterie te permet de plafonner le régime moteur à un niveau plus bas?

C'est vrai qu'il peut être utile de conserver de la charge, dans la situation de Klein, il aurait été possible de recharger la batterie lors des descentes en passant en mode électrique normal, une sorte de mode montagne sans essence, ce qui n'est plus possible si elle est vide.
Tesla model 3 SR+ 55kWh, 200kW, RWD, 385km EPA
Ampéra Cosmo Pack Blanc Lithium 2012 du 25/01/2013 au 26/08/2019

Avatar de l’utilisateur
flo18
Camille Jenatzy
Messages : 2076
Inscription : mer. 29 août 2012, 14:47
Amperisme : Ancien propriétaire

Re: De l'utilisation du mode Montagne

Message par flo18 » sam. 13 juil. 2013, 11:42

Frigorigène a écrit :C'est vrai qu'il peut être utile de conserver de la charge, dans la situation de Klein, il aurait été possible de recharger la batterie lors des descentes en passant en mode électrique normal, une sorte de mode montagne sans essence, ce qui n'est plus possible si elle est vide.
et c'est bien dommage ....

d'ailleurs c'est même si la batterie est passée en dessous d'un certain seuil (équivalent 5km je crois, donc 1.5kwh) et jusqu'au prochain arrêt (moteur coupé, descente du véhicule et verrouillage). L'utilisation du mode montagne ou une très grosse descente qui rechargent la batterie ne change rien au caprice des ingénieurs GM. :evil:
Ampera Cosmo - Autonomie maximale : 90.1km pour 10.0kwh (11.09kwh/100km)
Consommation durée de vie : 1.85l/100km pour 10.238km
Kona 64kWh depuis mars 2019 - 12kWh/100km sur 10.000 premiers km

Klein
Lucien Gaulard
Messages : 441
Inscription : sam. 16 mars 2013, 14:09
Amperisme : Amperiste
Localisation : Montpellier : cette ville si loin de l'Alsace

Re: De l'utilisation du mode Montagne

Message par Klein » sam. 13 juil. 2013, 12:47

La voiture recharge lors des descentes quelle que soit la situation, le problème est qu'à 130km/h, les frottements aérodynamiques dissipent la majorité de l'énergie potentielle récupérée, et ne laisse que des miettes pour la régen dans la batterie. Le peu d'énergie récupéré est consommé dès les premiers mètres de côte, voire même avant lors de la centaine de mètres de plat avant la côte.

Le trouve que le mode montagne est plutôt bien foutu, il maintient le moteur à régime normal dans les descentes pour emmagasiner de l'énergie dans la batterie de manière aussi optimisée que possible. En partant d'une batterie complètement vide, il a pu emmagasiner suffisamment d'énergie dès la première descente pour pouvoir tourner à régime de côte normale lors de la première côte, et à régime de quasi-plat dès la deuxième côte. Du reste du voyage la moteur n'est plus jamais monté dans les tours et est resté à bas régime optimisé. Une fois reparti de Millau, il n'y a plus de grosses côtes vers Montpellier, je suis resté en mode normal et au consommé ma réserve de batterie normalement.
En plus c'est la classe de traverser le viaduc en mode 100% électrique 8-)

Lel
Camille Jenatzy
Messages : 7733
Inscription : sam. 23 juil. 2011, 00:56
Amperisme : Voltiste
Localisation : Chaumont-Gistoux (Belgique)

Re: De l'utilisation du mode Montagne

Message par Lel » sam. 13 juil. 2013, 15:34

Je ne suis pas sûr de tout comprendre.
Le mode montagne permet donc d'augmenter la charge de la batterie, et c'est pour cela qu'il faut le mettre à l'avance, avant d'arriver dans les cols, pour avoir assez d'énergie électrique pour soulager le thermique. Mais pour ce faire, toujours avant d'arriver en montagne, le thermique tournera alors plus rapidement qu'en mode maintenir, c'est ça? Mais alors, si Klein avait laissé le mode maintenir, le prolongateur aurait tourné moins vite dans les descentes, puisque la recharge de la batterie est moins importante dans ce mode, non? En montée, par contre, la charge de la batterie étant plus faible, le thermique en mode maintenir tournera plus vite?
J'ai bon ou un peu/tout faux?

Pour la Prius, je ne pourrai pas faire grand chose pour optimiser la consommation dans la montée des grands cols, à part ne pas rouler trop vite (et je laisserai le régulateur faire le boulot) et éventuellement mettre en mode B pour davantage de frein moteur dans les descentes. Mais dans le cas de ces dernières, le supplément de récupération dans ce mode B sera surement inutile: la batterie sera pleine avant la fin de la descente, même en mode D. Toute cette énergie perdue... :(
Quant à la conso, pas sûre qu'elle soit plus basse dans ces cols autoroutiers que l'Ampéra/Volt si celle-ci est menée avec son mode Montagne.
Je vous dirai ce qu'il en est fin août.
Il y a bien mon frère qui est parti aux Arcs avec ma voiture (sa vieille BMW n'étant plus assez fiable pour de longs trajets) début avril dernier, mais il n'a pas vérifié la consommation spécifiquement en montagne. Il faisait froid (entre 2 et -5, je crois) et la voiture était chargée jusqu'au toit (sièges arrière rabattus, siège passager avant rempli lui aussi) de matériel lourd: amplis, synthés, table de mixage, etc... Il a juste constaté que la consommation sur tout le trajet à l'aller depuis Bruxelles a été de 5,8L à l'odb, le plus souvent à une vitesse de 130 réel (peu de limitations à 110 par là, paraît-il). 5,2L au retour (plus de descentes que de montées par rapport à l'aller, forcément).

Klein
Lucien Gaulard
Messages : 441
Inscription : sam. 16 mars 2013, 14:09
Amperisme : Amperiste
Localisation : Montpellier : cette ville si loin de l'Alsace

Re: De l'utilisation du mode Montagne

Message par Klein » dim. 14 juil. 2013, 17:43

Le mode maintenir tente de conserver la charge, donc il n'utilisera pas la batterie comme réserve d'énergie, le thermique montera dans les tours dans les montées, exactement comme lorsque en mode normal, que la batterie est vide et qu'on tourne sur prolongateur.
Le mode montagne tente d'optimiser le rendement du prolongateur en laissant le moteur tourner à régime optimisé dans les côtes. Si la côte est forte, le prolongateur à lui seul sera insuffisant et la voiture puisera dans la batterie l'énergie restante, utilisant 50% de la batterie comme gros tampon.

Une fois à nouveau sur le plat, le mode maintenir n'ayant quasiment aucune recharge à faire, redescendra dans les tours, voire s'arrêtera en descente.
Le mode montagne, lui restera en fonctionnement à vitesse optimisée légèrement supérieure, y compris dans une descente pour recharger la partie du tampon consommée et revenir à 50% de charge.

Le mode montagne est donc plus économique que le mode normal ou maintenir lorsqu'on parle de prolongateur pur. Mais pour une meilleure consommation dans l'absou, GM recommande de n'utiliser le mode montagne que en montagne, dans toute autre situation, le mode normal est sensé être plus économique, ce qui est logique vu que le mode normal maximise l'utilisation de la batterie avant le démarrage du prolongateur. Il serait dommage d'arriver à destination ayant consommé de l'essence, alors qu'il reste plein d'énergie dans la batterie.

Lel
Camille Jenatzy
Messages : 7733
Inscription : sam. 23 juil. 2011, 00:56
Amperisme : Voltiste
Localisation : Chaumont-Gistoux (Belgique)

Re: De l'utilisation du mode Montagne

Message par Lel » lun. 15 juil. 2013, 02:01

Merci Klein. C'est ce que j'avais à peu près compris.
Je crois volontiers GM. Le mode Montagne n'a pas l'air vraiment utile en l'absence de fortes et longues côtes prises à vitesse élevée, puisqu'il consommera plus pour garder un tampon de batterie plus important, ce qui ne sera en principe pas nécessaire.

Avatar de l’utilisateur
Champenois
André-Marie Ampère
Messages : 134
Inscription : ven. 17 août 2012, 14:26

Re: De l'utilisation du mode Montagne

Message par Champenois » mar. 16 juil. 2013, 20:47

Arrêtez- moi, si je fais je fausse route.
En physique, on dit aussi « rien ne se perd, rien ne se crée, et tout se transforme ».
En mode montagne, dans la transformation de l’énergie mécanique en électrique puis électrique en mécanique via la batterie, je pense qu’il y a davantage de perte que l’amélioration du rendement moteur à 500 ou 1000 tours prêt.
Les câbles dissipent de la chaleur tout comme la batterie, qu’il faudra peut-être même réfrigérer sans compter sur le confort auditif qui se réduit.
Je ne pense donc pas que cela est au final une grande différence sauf si en fin de parcours un col de montagne reste à franchir.
J’ai eu l’occasion de monter en station de ski batterie vide car je pensais pouvoir charger avant. Un problème de chargeur m’a imposé cette ascension à 4 passagers.
Le moteur hurle, pire à l’arrivé sa sent même le chaud. Alors GM a inventé le mode montagne uniquement pour le confort du conducteur et des passagers. En zone vallonnées à plates ce mode ne sert à rien. Ceci est mon avis, bien entendu
Au plaisir de vous lire

Lel
Camille Jenatzy
Messages : 7733
Inscription : sam. 23 juil. 2011, 00:56
Amperisme : Voltiste
Localisation : Chaumont-Gistoux (Belgique)

Re: De l'utilisation du mode Montagne

Message par Lel » mer. 17 juil. 2013, 13:01

Il me semble qu'il y a quand même des mesures qui ont été faites dans les deux modes, lors de grandes montées, et le mode montagne y a apparemment démontré son efficacité.

Avatar de l’utilisateur
Pascal L
Camille Jenatzy
Messages : 3659
Inscription : jeu. 23 août 2012, 11:33
Amperisme : Amperiste
Localisation : Namur

Re: De l'utilisation du mode Montagne

Message par Pascal L » mer. 17 juil. 2013, 15:02

Je pense aussi qu'il y a plusieurs aspects :
- la consommation d'essence
- la consommation d'électricité
- le confort
- l'usure du thermique

Ce dernier point me parait important : il n'est jamais bon pour un thermique de rester longtemps à haut régime !

Ce sera encore pire si l'on commence la montée sur la batterie, et que le thermique se met en route "à fond" en côte.
Ampera blanc glacier Cosmo Pack depuis le 12 octobre 2012
122.000 km
1.082,2 litres
0,89 l/100 km

Lel
Camille Jenatzy
Messages : 7733
Inscription : sam. 23 juil. 2011, 00:56
Amperisme : Voltiste
Localisation : Chaumont-Gistoux (Belgique)

Re: De l'utilisation du mode Montagne

Message par Lel » mer. 17 juil. 2013, 16:17

Pascal L a écrit :Je pense aussi qu'il y a plusieurs aspects :
- la consommation d'essence
- la consommation d'électricité
- le confort
- l'usure du thermique

Ce dernier point me parait important : il n'est jamais bon pour un thermique de rester longtemps à haut régime !

Ce sera encore pire si l'on commence la montée sur la batterie, et que le thermique se met en route "à fond" en côte.
De ce point de vue, le mode Montagne est tout à fait pertinent, mais il ne faut pas oublier de le mettre à l'avance, bien avant les cols.

Répondre